Tasti di scelta rapida del sito: Menu principale | Corpo della pagina

1806–1814

Pise, Palais della Sapienza
Pise, Palais della Sapienza

 

En 1805 la Grande–Bretagne, en s’alliant avec l’Autriche, la Prusse et la Russie, a organisé une nouvelle campagne militaire contre Napoléon. Malgré une défaite navale dramatique à Trafalgar, comme d’habitude par Horatio Nelson, qui avait déjà battu la flotte française en Égypte, la coalition n’a pas vécu longtemps : exactement un an après son couronnement, en effet, l’empereur a conduit l’armée française à Austerlitz dans une bataille épique qui, grâce à ses extraordinaires habiletés stratégiques, a été une véritable débâcle pour les armées russe et autrichienne et a causé la reddition immédiate des trois grandes puissances.
L’empire napoléonien s’est donc acheminé vers son niveau maximum d’expansion : en 1808 on y a ajouté la péninsule ibérique, qui toutefois a toujours représenté une blessure ouverte pour ses forts élans rebelles internes, pendant qu’en 1809 on a ajouté les États pontificaux, après que Pie VII a refusé d’adhérer à l’embargo contre l’Angleterre mis par Napoléon.
La même année, on a sanctionné aussi l’alliance avec l’ancien ennemi autrichien : après avoir divorcé de sa femme très aimée, Joséphine, qui ne lui avait pas donné d’enfants, Napoléon a épousé en effet Marie–Louise d’Autriche. En 1811, le couple a donné le jour à Napoléon François, tout de suite proclamé Roi de Rome.

Mais cet équilibre apparent achevé était destiné bientôt à se compliquer : en 1812 Napoléon, se rendant compte du vacillement des accords avec la Russie, a décidé une invasion qui s’est conclue par la retraite la plus désastreuse. Au printemps suivant, en 1813, les grandes forces européennes ont décidé de profiter de la faiblesse française et ont attaqué et vaincu Napoléon dans la “ bataille des Nations ”, à Leipzig : après un an de résistance, enfin, le 6 avril 1814, Napoléon a abdiqué et le mois suivant il a été porté en exile sur l’île d’Elbe.

1808. On commence la rédaction du cadastre de la province de Savone sous la forme parcellaire, au lieu des masses de culture.

1809. La ville de Savone a accueilli Pie VII, prisonnier de Napoléon après l’annexion des États pontificaux à l’Empire.
Élisa Bonaparte Baciocchi est devenue Grande–duchesse de Toscane.

1810. Napoléon a réformé l’Université de Pise et a institué l’École Normale Supérieure.

1811. Ajaccio a été faite la capitale de la Corse au détriment de Bastia.

1814. Élisa Bonaparte Baciocchi a quitté Lucques.


Warning: Unknown: write failed: No space left on device (28) in Unknown on line 0 Warning: Unknown: Failed to write session data (files). Please verify that the current setting of session.save_path is correct (/sitiweb/bonespirit/dbsite_on_line/functions/../temp) in Unknown on line 0