Tasti di scelta rapida del sito: Menu principale | Corpo della pagina

Fiche recensement

cathédrale Notre-Dame

Ajaccio, cathédrale Notre–Dame de l’Assomption
Ajaccio, cathédrale Notre–Dame de l’Assomption

La construction de la cathédrale de l'Assomption, érigée entre 1554 et 1593, au XVIe siècle sous l'épiscopat de Monseigneur Giulio Giustiniani dont les armoiries figurent au-dessus du portail en marbre de Carrare. L'édifice est typique de l'architecture de la Contre-Réforme : élevé sur un plan en croix latine, sa croisée de transept est éclairée par une coupole sur pendentif. « Ses plans, (…) furent conçu par Giacomo della Porta, architecte romain du pape Grégoire XIII. (…) Malheureusement, les plans ne furent pas exécutés par le pronotaire Mascardi, responsable des travaux et la cathédrale fût gâchée. »« Le plan présente une nef unique de  belles proportions à deux collatéraux s’achevant par un chœur. Le transept, peu développé, est à peine marqué ». Le chœur ou vaisseau se remarque, tant il est profond, large et haut à chevet plat . Sa longueur peu paraître courte comparée au reste de l’édifice. La voute de plein ceintre, qui repose sur un entablement soutenu par des pilliers cannelés, rappelle les édifices religieux de la Renaissance.»« Comme beaucoup d’églises italiennes de l’époque de sa construction, sa façade réduite à un étage, aux lignes très pures, n’a rien d’artistique. L’encadrement de la porte [est] en marbres simples à colonne plates d’ordre ionique. »[F. Sampieri, ʽLa cathédrale d’Ajaccioʼ, Versailles, 2009]. À l'intérieur, les collatéraux accueillent six chapelles secondaires. On trouve à droite celle de Notre-Dame del Pianto, où se trouvent des peintures du fils du Tintoret, ainsi qu'un tableau de Delacroix ("Vierge au Sacré-Cœur" de 1822), et Notre-Dame-de-la-Miséricorde, proclamée patronne de la cité par le "Conseil des Anciens" en 1656. « En entrant par la porte centrale, on trouve à gauche le baptistère et trois chapelles : la chapelle de Nostra Signora dei Naviganti, celle de l’Immaculée Conception et celle du Corps du Christ. Un renfoncement abrite la chapelle du Saint Sacrement. Le chœur est vaste, imposant, orné de stalles, attenant à une fort belle sacristie. »[ibidem]Le baptistère :« Lorsque l’on rentre dans la cathédrale par la porte latérale de droite, on voit un baptistère. C’est une simple cuve en marbre blanc richement sculptée. Elle porte les armes de Mgr Giulio Giustignani, qui la commanda et la paya de sa poche en 1593, à la date de l’achèvement de la cathédrale. »« Avant 1900, le baptistère était différent. Il portait au sommet une statuette de Saint-Jean provenant du portail de l’ancienne cathédrale. »  [ibidem]Les fonts baptismaux en marbre sont rehaussés d'un tabernacle en bronze et marbre, œuvre du sculpteur romain de Carolis, inspiré des baptistères de Sienne et de Florence.La plaque commémorative :A l’entrée sur le premier pillier, à proximité de la chapelle de Notre Dame de la Miséricorde, une plaque commémorative de marbre rouge incarnat de France a été placé en 1900 par les soins du Comte Forcioli Conti sur un élégant support de marbre blanc. Surmontée de l’initiale N entourée d’une couronne de lauriers en bronze, elle reproduit en lettres d’or les dernières volontés de Napoléon, décédé à Sainte-Hélène le 19 mai 1821. [ibidem]« Si l’on proscrit mon cadavre (de Paris), comme on a proscrit ma personne, que l’on me refuse un peu de terre, je souhaite que l’on m’inhume auprès de mes ancêtres dans la cathédrale d’Ajaccio, en Corse »  Napoléon Bonaparte à l’abbé Bonavita.

Dati Generali
Nome del bene: cathédrale Notre-Dame
Denominazioni storiche del bene:

cathédrale Santa Maria Assunta

Localizzazione
Localizzazione geografica amministrativa
Stato: France
Regione: Corse
Provincia: Corse-du-Sud
Comune: Ajaccio
Località: quartier du Borgo
Indirizzo: rue Forcioli-Conti
Localizzazione catastale
Comune: Ajaccio
Foglio/data: 000 BY 01
Particelle: 206
Proprietari: ville d'Ajaccio
Campi descrittivi del bene
Notizie storico critiche:

« On a voulu voir en la cathédrale d’Ajaccio une réduction de Saint Pierre de Rome ».
[ibidem]
Trois chapelles se distinguent plus particulièrement dans les nefs latérales.
La chapelle de la Vierge de la Miséricorde dédiée à la patronne d'Ajaccio "A Madonuccia", présente une belle statue de celle-ci dans un remarquable retable aux colonnes torses de marbre jaune.
La chapelle de Notre-Dame du Rosaire fut consacrée en 1765 ; selon la tradition, la famille Bonaparte aurait eu son tombeau à cet emplacement. L'arc de la chapelle est orné de peintures représentant les mystères de la Vierge et deux niches abritent les statues de Saint-Dominique et de Saint-Catherine de Sienne.
Enfin, la petite chapelle de la Madonna del Pianto est ornée de peintures réalisées par le fils du Tintoret.


Warning: Unknown: write failed: No space left on device (28) in Unknown on line 0 Warning: Unknown: Failed to write session data (files). Please verify that the current setting of session.save_path is correct (/sitiweb/bonespirit/dbsite_on_line/functions/../temp) in Unknown on line 0